Galerie en ligne dédiée à l'Art contemporain

PEINTURE

Guive KHOSRAVI

Catégorie :

Dimensions : 120 x 100 x 3 cm

Technique : acryliques spray stencils poscas molotow

Tirage : pièce unique

Prix : collection privée

Ajouter au panier

Description

À propos de l'oeuvre

Livraison

L’oeuvre est livrée à l’adresse de votre choix dans moins d’une semaine après validation de votre commande. L’oeuvre est assurée pendant le transport, il n’y a donc aucun risque pour vous.

Paiement

Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l’imprimerie depuis les années 1500.

OEUVRES DE L'ARTISTE

Biographie

Guive KHOSRAVI

Né en 1967 à Talence (France), rien ne destinait Guive KHOSRAVI à devenir céramiste.

Sorti de l’école des Arts et Métiers d’Aix en Provence, il a exercé, pendant dix ans, son métier d’ingénieur.

Suivant parallèlement des cours de dessin, il réalise et vends, avec succès, des gravures et des sérigraphies, tout en se demandant s’il devait persévérer dans son métier d’ingénieur ou se consacrer à l’Art.

Optant pour la seconde solution, il s’installe en 2001, à Vallauris et c’est un véritable coup de foudre, une passion naissante pour la Céramique.

Peu de temps après, en 2002, il reçoit la médaille d’Argent, pour « l’Oeil du Photographe » à la Biennale Internationale de Céramique de Vallauris.

Habitué à utiliser la faience pour ses objets et le grés pour l’architecture il est l’invité, en 2003, du 18eme symposium de Budapest, où il découvre la porcelaine, dans l’usine Alfod, dotée d’ installations magnifiques, lui permettant d’utiliser au mieux la technologie.

Et, en 2006, pour Villeroy et Boch, il crée dans cette même usine, en collaboration avec des techniciens locaux, une centaine de plats.

Mélangeant avec bonheur des influences diverses, il crée le style « Khosravi » qui, témoignant d’une horreur du vide, révèle une imagination débordante.

Ses œuvres, hautes en couleurs vives, retiennent le regard qui détaille à l’infini, une multitude de motifs se côtoyant dans une anarchie, parfaitement organisée et très « Street Art ».